Achnam

Publié le 18 Juin 2012

 
- Je l’aime, je l’aime ! Comment le lui dire ? Je l’aime à en mourir.
Trop timide Achnam se taisait. Jamais il n’aurait pu avouer ses sentiments à la jolie Alim et il se tordait les mains de désespoir.
 
Un jour, en rentrant de la chasse, il eut l’idée d’offrir un présent à la belle et à la nuit tombée il déposa un lapin devant son seuil. Soir après soir, il répéta l’opération sans se douter un seul instant être la risée de toute la tribu. Tous, sauf lui, connaissaient l’aversion d’Alim pour les mets carnés et le sourire aux lèvres ils se régalaient des lapins qu’à son tour elle leur offrait.
Ratdou le tanneur en rassembla les peaux, les travailla et Maï son épouse confectionna un ample manteau qui mit encore d’avantage en valeur la beauté d’Alim.  Achnam de plus en plus amoureux admirait sa belle sans mot dire et son cœur s'affolait à l’idée de la serrer une nuit au creux de ses bras.
 
PelisseHélas, certaines jeunes femmes étaient jalouses de cet amour fol et elles fomentèrent un plan pour se venger de n’être pas, elles aussi, adulées. Profitant du passage d’Alim aux étuves elles dérobèrent son manteau et, traîtresses, glissèrent un petit message sous la porte d’Achnam : « Retrouvons-nous ce soir à l’orée du bois, Alim »  
Fou de joie, Achnam se rendit au rendez-vous mais il fut si dépité de découvrir le manteau de peaux de lapin accroché à une branche épaisse qu’il s’encourut chez lui, prit une grosse corde et à son tour se pendit à l’arbre
Depuis ce jour, les mégères, par un phénomène étrange, virent leurs dents grandir tant et tant que de honte elles s’exilèrent au plus profond des bois. Et dans ces contrées giboyeuses, nul lapin ne fut plus jamais inquiété.
 
--------------------------------

 
 
 
 
 
 

 

Rédigé par Mony

Publié dans #Contes - Fables

Commenter cet article

louv' 18/06/2012 16:56


Ce que j'aime dans les contes et les fables, c'est la moralité. Invariablement, un châtiment bien mérité est affligé aux méchants...Celui-ci ne déroge pas à la règle et j'aime beaucoup.

aimela 18/06/2012 11:16


La méchanceté a été punie mais   qu'est deveunue Alim qui ne faisait pas partie du plan ?

emma 18/06/2012 08:34


un conte vraiment cruel et joliment dépaysant