Pierre de Lune

Publié le 18 Avril 2012

   
La Lune là-haut si haut qu’elle ne craint point de tomber
La Lune s’allume luciole dans la nuit
Croissant décroissant ou tout en rondeur
Cycle féminin à l’infini
   
Ici bas les marées monotones
Flux et reflux incessants
Rythment le ballet des sorcières
Au coin du bois guette le loup-garou

Lune nouvelle noirceur sur la Terre
Quartier C ou quartier D
Éclipse la belle a rendez-vous
Vite vite son bel amant la dévore

Mais aujourd’hui la Lune est pleine
Et on ne sait pas
Non on ne sait pas
Qui l’a mise dans cet état
 *  
(* Alphonse Allais)
   

Sourire crayon jaune à la main
Petit Pierre a terminé son dessin

007.gif
 
 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&§§§§§§§§§§§§§§§§§§
     

Rédigé par Mony

Publié dans #Poétiquement

Commenter cet article

Carole 20/04/2012 22:23


Merci pour toutes ces lunes, et pour la musique de Prokofiev !


Carole

Annick SB 18/04/2012 14:27


Souvenir ... joli souvenir lunaire en effet !

aimela 18/04/2012 09:32


La fin du poème me dit quelques chose, n'avons nous pas écrit  sur ces derniers mots, il y ... Il y a ... une éternité peut-être. Bises

emma 18/04/2012 08:18


joli poeme à chanter...   le soleil a rendez vous avec la lune....