Il y a un loup dans ma cuisine

Publié le 28 Février 2012

 

sharpenIl y a un loup dans ma cuisine. Au début, je n’y ai pris garde mais au fil de jours, ses yeux de prédateur m’ont interpellé. De son regard perçant, il ne perd aucun de mes gestes.

 

Que j’ouvre le frigo, une armoire, le lave-vaisselle ; que j’émince des légumes, touille dans une casserole, réussisse un plat délicieux ou me contente d’enfourner une pizza surgelée, je sens son attention fixée sur moi.

 

La cuisine n’est pas grande et il nous faut partager cet espace confiné en harmonie.

                                                                                        

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Parfois, je lui parle : - moi aussi j’ai connu la vie en meute, l’instinct de chasse est ancré dans mes gênes, souvent j’ai lutté pour garder ma place de dominant…

Et, de confidence en confidence, je lui conte mes exploits de loup parmi les loups.                               

Il semble s’y intéresser ou alors fait-il semblant pour m’amadouer ?      

Dans ma cuisine, il y a aussi un miroir dans lequel mon reflet n’est plus ce qu’il était naguère.

Mais lui, mon loup, je dois l’avouer, il est très beau avec son pelage soulevé par le vent des steppes et en comparaison, je me souviens de mon ancienne prestance quand auprès de mes semblables le paraître était un atout indéniable.

Il y a un loup dans ma cuisine et ses heures sont comptées.

Ce soir, avant de me coucher, je détacherai la page du calendrier et demain, il y aura deux girafes dans ma cuisine.

 

 Image Web Clic   

 

 (Pour Impromptus - signé Nym)

Rédigé par Mony

Publié dans #Partage

Commenter cet article

Nais' 19/08/2012 22:26


Je ne m'attendais pas a ca, c'est encore un suspens très bien amené ! Le texte est très prenant et poétique

l'oeil qui court 20/03/2012 22:52


Une nouvelle qui semble délicieusement fantastique puis animalière, puis amicale jusqu'au pincement au coeur parce que, moi, ce loup, son pelage soulevé par le vent des steppes, ses yeux de
fauve, sa force, je me suis prise à les aimer...

chloé 04/03/2012 14:04

Donc chaque jour du mois tu nous refais un petit texte à thème en fonction des pages qui se tournent sur ton calendrier! J'attends la suite! amicalement Chloé

emma 28/02/2012 21:38

on ne voit pas venir la chute, très spirituel, Mony...

aimela 28/02/2012 10:44

En débutant ton texte,je n'aurais jamais pensé que ce loup est une belle image sur un calendrier :) Que vas tu nous raconter avec les girafes ?

Annick SB 28/02/2012 08:57

Excellente chute zoologique !

J'imagine aussi tout à fait en te lisant ce à quoi peuvent penser les très jeunes enfants qui ont effectivement sous les yeux des calendriers d'images d'animaux et ça me rappelle des bons souvenirs
d'enfance...