Aujourd'hui, elle (11)... se rend au jardin.

Publié le 11 Juin 2017

Aujourd'hui matin, Grand Sachem et Sioux pédalent courageusement à travers monts et vallées.

Elle, elle se rend au jardin, l'appareil photo à la main.

Déjà, elle se sent fébrile...

 

C'est que même réglé sur la fonction automatique, ce petit engin l'angoisse un brin.

- Allons, lui souffle Nain de Jardin, regarde-moi, ma zénitude te fera du bien !

 

Nain de Jardin, c'est son nouveau compagnon. Il a pris ses aises sur la petite table de terrasse peu avant Pâques et depuis semble content de son sort.

 

Comme en réponse elle le saisit dans le viseur tandis que lui rigole de plus belle !

- Tu vois, ce n'est pas si difficile !

 

Et un clic par ici, et un clic par là...

Les primevères et les iris d'eau offrent leurs dernières couleurs ; le saule pleureur malmené par les gelées tardives tente lentement de se remplumer... 

Au bord de la petite mare des cierges jaunes se dressent fièrement. Ici, une lavande, là quelques géraniums et deux jeunes clématites qui, adossées au mur, ont remplacé le vieux rosier.

Toute la végétation a souffert de la sécheresse puis du vent fou et de quelques trombes d'eau ou de grêle. Lentement, elle se remet des épreuves subies.

 

Au potager, les courgettes stagnent, n'osant pas encore prendre leur bel essor tandis qu'au pied de la haie de mignonnes fraises sauvages sont fidèles au rendez-vous printanier.

Le lierre au vert tendre leur fait un écrin tout en douceur. Le houx de son côté prépare ses décorations hivernales.

 

Elle observe le ciel bleu parsemé de nuages blancs puis pénètre dans le grand parterre, véritable sous-bois, refuge d'une faune et d'une flore particulières. Un passage est bien marqué au bas de la clôture. Porte ouverte au lièvre et au renard qui souvent visitent les lieux ?

 

Mais voilà que, déjà, deux casques rouges pendent au fil à linge.

Les sportifs ont le ventre creux !

Un dernier clin d'oeil s'échange avec Nain de Jardin...

 

A la soupe la troupe ! 

Et tant pis si les photos ne sont pas très nettes...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
C'est bien joli que ton nain parle mais t'aide t-il à entretenir ton immense jardin ? Quel travail de ouf tu dois fournir pour le rendre aussi joli . Pas de jardin pour moi et j'en suis très heureuse ( tu te doutes pourquoi :) Bises
Répondre
M
Grand Sachem s'occupe du jardin mais peut-être en effet est-il aidé par Nain de Jardin ? <br /> Je vais mener l'enquête !
E
alors comme ça, tu as un nouveau galant à bonnet rouge ? il est charmant et ne doit pas être bavard - bravo pour le beau dia d'un jardin magnifique, dis donc, c'est Versailles !!!!<br /> je n'ai pas reçu d'avis de parution, non plus que pour l’article précédent, il faut vraiment faire pression sur les pro de OB
Répondre
M
Versailles, je ne sais, hi, hi, mais c'est la parcelle bien éphémère que nous partageons depuis 40 ans avec notre Terre mère :) <br /> Je confirme, ce galant est charmant :)
C
Un bien joli jardin dans lequel on s'inviterait volontiers Mony. C'est toi qu'on aperçoit à la fin du film (hum vite fait lol!) . Bisou. chloé
Répondre
M
Coucou Chloé ! Oui, c'est "elle" qui s'est laissé surprendre par l'objectif :)