En toute complicité

Publié le 9 Mai 2015

Sophie Calle - clic

Où pourriez-vous m’emmener ?

A deux enjambées d’ici ou là-bas, loin, si loin ?

Sous quelle latitude voguerions-nous toutes voiles dehors ?

Vers le ponant ou le couchant ?

 

Où pourriez-vous m’emmener ?

Cette destination vous semblerait-elle familière ou redécouverte ?

Vous ravirait-elle, serait-elle à votre aune source de bien-être ?

Ou à son évocation ressurgirait-il des tréfonds de votre mémoire une angoisse larvée ?

 

Où pourriez-vous m’emmener ?

Franchirions-nous des montagnes inhospitalières, des fleuves impétueux ou une paisible plaine ?

Chaleur suffocante, blizzard, météo clémente ? Quel serait le climat ?

Prévoiriez-vous quelques haltes, temps de repos ou d’introspection ?

 

Où pourriez-vous m’emmener ?

Je souhaiterais tellement découvrir avec vous ce lieu magique que fut votre enfance et, pour vous aimer plus encore, m’y imprégner de l’essence même de votre être.

En toute complicité voudriez-vous m’y mener ?

-----------------------------------------------

Pour Mil et une - clic

Rédigé par Mony

Publié dans #Chemin d'amitié

Commenter cet article

Pascal 15/12/2016 20:47

Le partage le plus beau des voyage

Chloé 01/05/2016 00:10

Un beau voyage que celui là Mony dans lequel on s'imprègne de l'essence même de l'autre pour encore mieux l'aimer.

Tizef 10/05/2015 11:01

Sur un bateau craquant, de la coque au pont ...
LOIC

Lorraine 10/05/2015 10:08

Je t'emmenerai dans mes rêves, chère Mony, où tout s'invente, où tout s'improvise. Tu y découvriras des champs de fleurs et des oiseaux des îles. Je n'ai plus l'âge des pérégrinations. Mais ton texte si beau laisse en moi un sillage de sérénité.

Lorraine

flipperine 09/05/2015 23:09

on a tous besoin un jour ou l'autre d'un peu de dépaysement

aimela 09/05/2015 21:35

Partir ailleurs est le rêve de beaucoup en ce moment mais pour aller où ? Très joli texte

emma 09/05/2015 20:43

retour en enfance, c'est la fin du voyage pour beaucoup ; une poétique inspiration pour ce joli thème, invitation au voyage, partir ailleurs avec un inconnu, quand le soir descend et que le solstice s'est fait la malle