Aujourd'hui, elle (06)...donne rendez-vous à Charlemagne

Publié le 2 Novembre 2014

Aujourd'hui, au chaud sous la couette, elle a été réveillée par des coups de feu.

Pan ! Pan !

Non loin, dans la forêt du Duc, le gibier aux abois payait son triste quota annuel. Les arbres, géants aux mille couleurs, ont eu un léger frémissement et ont laissé échapper un pleur de feuilles sur les dépouilles amassées.

Pan ! Pan ! Elégantes biches, cerfs majestueux, sangliers nasilleurs, chevreuils ou lièvres allaient baigner sous peu dans une marinade nacrée de bordeaux et se verraient gratifiés sur un quelconque menu du titre de grand veneur.

Pan ! Pan ! Un instant elle a refermé les yeux et il lui a semblé qu’une odeur, mélange de vin et de vinaigre mâtiné de clou de girofle, flottait dans l’air. Sa mère, là-bas dans le temps de jadis, préparait le civet que son père, en bonne entente avec un chasseur, avait acheté. La cuisine embaumait. Le réveillon de Noël allait être festif et comme toujours, gibier ou pas, elle allait faire la grimace à la vue de la viande dans son assiette.

Stille Nacht, heilige Nacht…

Pan ! Pan ! De retour dans le présent elle est partie sur les traces de Charlemagne dans le centre historique d’Aix-la-Chapelle ensoleillée. L’odeur soufrée des sources d’eau chaude, les curistes célèbres, l’hôtel de ville érigé dans le périmètre du palais impérial, la chapelle palatine où repose Charlemagne et à présent partie centrale de la cathédrale, patrimoine mondial de l'UNESCO, ont été mis en lumière par les propos d’un guide passionné.

Pendant le trajet du retour, elle a imaginé, cheminant à ses côtés, un convoi de chevaux et de charrettes menant Charlemagne et ses gens vers le relais carolingien, en bordure de forêt, pour une saison de chasse. Elle a revu ce document présenté lors d’une conférence par ce professeur d’université, document dans lequel l’Empereur octroyait, en un jour d’automne, une somme d’argent à la Basilique de Saint-Denis pour le tombeau de son père Pépin le Bref…

Document signé en un lieu qui pourrait être, vu la similitude des noms, le village proche du sien... clic

Elle aime évoquer ainsi le passé, rêver de sa bourgade quand elle n'était qu'une villa romaine et que le ruisseau coulait paisiblement dans une vallée intacte…

Quand elle a rejoint son palais à elle, la table était dressée et un bon plat de spaghettis mitonné par Grand Sachem lui a donné l’eau à la bouche.

Comme il fait bon vivre entre Meuse et Rhin !

---------------------------------

Aujourd'hui, elle (06)...donne rendez-vous à Charlemagne
Aujourd'hui, elle (06)...donne rendez-vous à Charlemagne
Aujourd'hui, elle (06)...donne rendez-vous à Charlemagne
Aujourd'hui, elle (06)...donne rendez-vous à Charlemagne
Aujourd'hui, elle (06)...donne rendez-vous à Charlemagne
Aujourd'hui, elle (06)...donne rendez-vous à Charlemagne

Rédigé par Mony

Publié dans #Aujourdhui elle, #Un peu de moi par ci par là

Commenter cet article

aimela 04/11/2014 17:07

Je n'arrive pas à comprendre comment on peut tuer ces beaux animaux :( Très joli texte sur la trace de l'histoire .

Louv' 03/11/2014 20:38

Que de souvenirs émouvants ! Et les photos sont très belles. Quant à la chasse...je ne dirai rien à ce propos, j'aime trop les animaux. A bientôt Mony.

Lorraine 03/11/2014 17:34

Tes photos de chasse évoquent les mêmes images, le même cerf, depuis que j'habite à Rochefort et les mêmes émotions! Je n'aime pas entendre les chasseurs s'approcher dangereusement de nos prairies, ni les aboiements des chiens, et si aujourd'hui, à St Hubert, c'est la bénédiction des chiens, je me suis réjouie de voir des petits chiens sans race bénis eux aussi même s'ils ne traquent pas le gibier. Je suis incapable de manger du gibier, depuis toujours, parce que je pense à la chasse cruelle et qui me fait mal. Ton texte est très beau, chère Mony, et plein de souvenance. Et d'Histoire!
Lorraine

emma 02/11/2014 16:43

surfant sur les gouts et les odeurs, une évocation sensuelle de l'enfance et de l'histoire qui n’est pas sans faire penser à une tapisserie ancienne brodée de scènes de chasse..